John bluffé par la BYD F0

Le 6 janvier 2016, article no comment N°: 72 Quoi de mieux qu’un champion pour tester la nouvelle micro-citadine BYD F0 qui vient de sortir chez Continental Auto à Ankorondrano. John Andry-Ratoby, qui a remporté le Trophée international de karting rotax, en a troqué son kart pour une petite chinoise !

Un moteur souple

Dotée d’un petit 1,0L de trois cylindres à injection multipoint et douze soupapes, la nouvelle BYD F0 n’a rien à envier aux petites citadines européennes. Elle développe 68 chevaux qui lui confèrent une faible consommation soit 4,2 l /100 km. « Le moteur, malgré sa taille, fait preuve de bonne volonté et on se surprend à ne jamais caler. Bien sur, il ne faut pas s’attendre à des accélérations foudroyantes, mais ses prestations sont largement suffisantes en ville grâce à une boite de vitesses bien étagée. A l’utilisation, cette BYD est bluffante de facilité, surtout sur les routes de Tana », estime le pilote.

Tenue de route ferme

Cette petite chinoise est pleinement satisfaisante malgré son gabarit avec ses 3,46 m de long et 1,62 m de large. Ses suspensions avant et arrière de type Mc Pherson assurent une tenue de route impeccable. « Un bon équilibre entre une petite qui ne consomme pas et un bon confort de conduite. L’amortissement est génial dans les nids de poule. » Elle a une garde au sol de 120 mm pour un empattement de 2 340 mm pour un poids vide de 870 kg. La BYD F0 garantit une stabilité sans faille.

Sécurité au top

Classée parmi les micro-citadines, la BYD F0 a pourtant toutes les caractéristiques pour assurer une sécurité maximale. « Si les boutons et les plastiques nous rappellent que nous sommes bien dans une auto basique, l’habitabilité est par contre comparable à la catégorie supérieure, notamment en raison des roues repoussées aux quatre coins de l’auto. Cette caractéristique permet également à la F0 d’offrir confort et stabilité, sans sacrifier la maniabilité, primordiale sur une voiture de ville. La prise en mains est aisée, grâce notamment au bon calibrage des commandes. » Très fiable, elle est dotée de petits détails qui font la différence notamment le double airbag SRS et des freins ABS avec EDB.

Des équipements flatteurs

La nouvelle BYD F0 déploie des atouts essentiels en termes d’équipements et d’esthétique. « C’est une auto toute mignonne, avec sa carrosserie tout en galbes et ses contours aguicheurs. Citadine, elle se veut pourtant luxueuse grâce à ses accessoires repris du haut de gamme, notamment ses feux de jour, son démarrage sans clé et son équipement audio de bonne facture. » La chaleur estivale permet de conduire à l’aise grâce à sa climatisation et à ses grandes surfaces vitrées. « Par contre, les vitres avant n’ont pas voulu s’ouvrir ni se fermer moteur éteint! Bien entendu, cela n’enlève en rien aux qualités de cette « mini voiture » qui n’a quasiment rien à envier à ses concurrentes européennes ou japonaises coutant bien plus cher! » Dernier conseil de champion. « Si vous achetez une BYD F0, foncez directement acheter des roues en alliage plus grosses. Son look racé combiné a une nouvelle face avant plus agressive ne demandent qu’à être sublimés ! »

BY Aina Zo Raberanto


 

< Retour à la liste des articles